Le MOT du PRESIDENT MARS 2014

 

Quelques nouvelles depuis notre dernière assemblée générale de mars 2013 afin de faire le point sur le devenir du terrain de madame Haumont qui était convoité par la société BONIFAY.

Suite à nos différentes interventions depuis 2011, grâce à votre mobilisation et votre participation à notre Association, nous sommes en mesure aujourd’hui de vous informer que la menace contre laquelle nous avons lutté s’éloigne. Il n’y aura pas de dépôt de Matériaux et encore moins de Centrale à Béton sur la Motte notamment sur la route de Callas au lieu-dit « La Maurette ».

Nous avons rencontré Monsieur Parlanti,  Maire des Arcs et Vice -Président de la commission d’Urbanisme de la CAD
A ce titre, nous luis avons exposé notre action contre le projet de construction de Monsieur Bonifay.
Comme nous n’avions rien contre sa société mais uniquement contre son projet sur La Motte, nous lui avons demandé de faire en sorte que la CAD puisse lui trouver un terrain compatible avec les activités de sa société


Après notre intervention, la société Bonifay s’est rapprochée  à nouveau de Monsieur Parlanti afin de trouver une solution à son problème d’implantation dans les environs du Muy.
A ce jour, il semblerait qu’il n’y ait pas eu d’accord ou de proposition susceptibles d’être acceptés par Monsieur Bonifay.

Nous avons dans le même temps, entretenu de nombreux contacts avec Madame Vachald, Maire de la Motte.
Celle-ci, nous a répété comme elle nous le dit depuis plus de 2 ans, que le PLU excluait sur cette zone des créations d’activités industrielles. Madame Vachald nous a de nouveau précisé en février 2014, que cette zone serait réservée  aux activités de Tourisme et de mise en valeur de la région.

Par ailleurs nous avons également rencontré les candidats aux élections Municipales de mars 2014. Tous sont sont  unanimes  pour maintenir ce site propre et y favoriser le développement d’activités respectant notre cadre de vie et l’aspect  touristique et viticole de notre région.

Quoi qu’il en soit, nous resterons vigilants quant  au devenir de ces terrains, et sommes satisfaits des décisions prises par Madame Vachald


Afin de préserver  un équilibre pour la nature, l’environnement et la beauté du site de la route des vins.

Le Bureau organisera, en comité restreint, une réunion plénière afin de d’établir un compte rendu moral  et financier de nos activités 2013.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés, quoi qu’il en soit,  notre position ne variera pas et nous demeurerons vigilants, quant au devenir du terrain Haumont afin que soient respectées à la lettre les réglementations en matière d’urbanisme, de sécurité et d’environnement.

Nous resterons donc attentifs à l’évolution de ce site, afin qu’il ne se transforme pas en nuisance et ne vienne défigurer notre cadre de vie protégé.

 

logo-100Il convient donc de ne pas baisser les bras et de rester mobilisés afin de faire valoir notre droit à maîtriser nos vies et notre environnement. Nous savons tous ce qui arrive quand on attend que d’autres décident à notre place…..

Ainsi, nous resterons fidèles à notre ligne d’action en continuant à :

« NE PAS SUBIR »